DON QUICHOTTE chez la duchesse

Corinne et Gilles Benizio, alias Shirley et Dino,  ont demandé à Philippe Lafeuille de chorégraphier les parties de ballet dans leur Don Quichotte parodique et irrévérencieux.

En 1743, deux ans avant que Rameau n’imagine son Platée, Boismortier fait jouer à l’Académie royale de musique un « ballet comique » extraordinairement moderne et loufoque : Don Quichotte chez la Duchesse. Au fil d’une intrigue totalement délirante, le héros croise des monstres, des enchanteurs, des princesses, des Japonais… qui sont le prétexte à autant de danses et de chœurs décalés et audacieux. Opéra ballet comique en trois actes de Joseph Bodin de Boismortier Livret de Charles-Simon Favart Créé à Paris (Académie Royale de Musique) le 12 février 1743. Spectacle crée en 2015 Interprete principal : Le Concert Spirituel Sous la direction d’Hervé Niquet

Galerie